Accueil Bricolage Poutre IPN : comment la mettre en place chez soi ?

Poutre IPN : comment la mettre en place chez soi ?

Poutre IPN : comment la mettre en place chez soi ?

Vous désirez une plus grande ouverture chez vous. Et pour cela, vous n’avez pas d’autre choix que de créer une ouverture dans le mur. Ce projet nécessite la pose d’une poutre IPN (bois ou acier). Mais vous n’en savez pas grande chose. Découvrez ici tout ce qu’il vous faut pour poser une poutrelle IPN. Quelle poutre IPN choisir ? Quel est le prix d’une poutrelle IPN ? Et quel est le prix de la pose d’une poutrelle IPN ?

Qu’est-ce qu’une poutre IPN ?

La poutrelle IPN est une sorte de charpente à profil normalisée dont la forme en « I » indique la configuration de la poutre IPN. La poutrelle IPN peut être en bois ou en acier. La normalisation relève des dimensions standards utilisées pour la fabrication d’une poutrelle. Une poutre IPN est faite d’ailes dont l’inclinaison crée une pente d’une valeur de 14 % avec ses extrémités.

C’est un élément indispensable dans la réalisation d’un plafond, des murs et même des planchers. Les différents noms conférés aux poutres IPN sont fonction de la matière principale dont ces poutrelles IPN sont faites (acier, bois, verre, etc.) et de la forme de la lettre qu’elle présente (H, U, I).

Son prix varie au mètre linéaire, suivant la matière dont elle est faite : acier, bois, acier galvanisé, aluminium, etc. La poutre IPN est relativement lourde et son poids varie suivant ses dimensions. De fait, vous avez des poutres IPN dont le poids va de 22,4 kg au mètre (pour une poutre IPN 180) ; pour des poutres IPN de 36,9 kg au mètre (pour une poutre IPN 240).

Quelles sont les différentes poutres pour remplacer un mur porteur ?

Il existe sur le marché une large gamme de poutres. Vous pouvez donc avoir des poutres en acier. Ces poutres en acier sont d’ailleurs les plus utilisées à cause de leur résistance. Ensuite, vous avez les poutrelles galvanisées, qui sont traitées pour offrir une meilleure fermeté dans le temps.

Et enfin, il y a les poutres spéciales, qui regroupent plusieurs autres poutres dont les matières diffèrent. On peut citer les poutres en aluminium, en inox, en verre et en bois.

Quelles sont les différences entre une poutre IPE et un IPN ?

Pour reconnaître une poutre IPE d’une poutre IPN, il faut observer leurs semelles. Vous remarquerez que les ailes de la poutre IPN sont légèrement penchées vers le bas. Au fur et à mesure que l’on descend du centre vers l’extrémité, la semelle perd en grosseur.

Par contre sur les poutres IPE, l’épaisseur est la même aussi bien sur l’âme que sur le bord. Et vous remarquerez également que la poutre IPE a des ailes qui sont parallèles et bien droites.

Comment poser un HEB/UPN sur un mur porteur

Pour diverses raisons, la pose d’une poutre IPN peut s’avérer inévitable chez vous. Mais une pareille tâche relève de la compétence d’une structure qualifiée en construction des bâtiments. Vous pouvez alors faire part de votre projet à une société qui vous aidera à établir un devis. Ainsi, avant les travaux, une étude technique doit être réalisée sur la construction.

Elle permettra non seulement de calculer les valeurs d’ouvertures possibles, mais aussi d’évaluer les risques potentiels. Ce n’est qu’après cela, que vous pourriez déterminer le type de linteau (poutrelle HEB ou poutrelle UPN) à poser. Vous saurez également quel est son prix. Une fois la poutrelle IPN posée, le mur porteur sera percé et les étais seront installés. 

Quel est le prix de pose d'une poutre IPN ?

Il serait difficile, voire impossible de donner le prix de la pose d’une poutrelle IPN. Car plusieurs critères sont à considérer dans la réalisation de l’ouvrage. D’abord, il faut préciser que le prix d’achat de la poutre IPN varie en fonction des caractéristiques de celle-ci, et est fixé au mètre linéaire.

Ensuite, vous devez tenir compte de la main-d’œuvre que vous aurait fixée l’ouvrier. Selon son expérience, le coût moyen honoraire de celui-ci peut varier de 20 € à 65 €.

Prix des poutres IPN

Le prix de la poutrelle IPN en aluminium est le plus élevé de tous, soit 300 € à 600 € au mètre linéaire. Pour la poutrelle IPN en acier, son prix va de 30 € à 200 € sur le mètre linéaire. Pour avoir un mètre linéaire de poutrelle IPN en acier galvanisé, il faut prévoir un prix entre 100 € et 300 €. La poutrelle IPN la moins chère est la poutrelle IPN en bois ; avec un prix allant de 10 € à 40 €, toujours sur le mètre linéaire.

Différents types de poutres en acier

Que vous veuillez procéder à la construction de votre maison ou à sa rénovation, l’utilisation d’une poutrelle en acier IPN s’impose à plusieurs niveaux d’évolution des travaux. Selon la tâche spécifique à réaliser, vous serez amenés à utiliser différents types de poutrelles IPN en acier. Pour certaines poutrelles, vous remarquerez que leurs semelles sont égales pendant que sur d’autres, ce n’est pas le cas.

En générale, les poutrelles présentent de par leurs semelles, une forme soit en U, en I, en H ou encore en T. L’appellation d’une poutrelle varie alors en fonction de la forme de cette poutrelle. Les poutres en acier sont très variées et la plus utilisée est la poutre IPN. Cependant, vous trouverez également sur le marché des poutres IPN en acier telle que la poutrelle HEB. Cette poutrelle est présentée sous une forme « H ». Cette poutre est plus lourde et plus résistante que la poutre HEA.

La poutrelle UPN est une poutre métallique (fer) en forme de « U ». Elle est utilisée notamment pour la réalisation des escaliers, des piliers, des linteaux. Parmi les poutres IPN en acier, il y a aussi la poutre IPN galvanisée. Elle est dite galvaniser à cause des modifications qu’elle a subies.

Particularité d’une poutre galvanisée

Conçue à la base avec de l’acier, la poutre IPN galvanisée est une poutre qui a subi des traitements spécifiques en vue de résister à la rouille. Avec sa forme linéaire, et ses différentes couches de protection supplémentaire, le prix de la poutre galvanisée IPN peut même aller de 100 € jusqu’à 1 000 € le mètre.

Réglementation en vue de poser une poutre IPN chez soi

Si vous désirez poser une poutrelle IPN sur mur porteur, il est important que vous fassiez quelques démarches juridiques. Vous devriez d’abord faire appel à un cabinet d’étude qui va prendre connaissance de l’état des lieux où seront effectués les travaux de la pose de la poutrelle IPN. Selon ses calculs, il établira un devis, et vous aurez une idée du prix.

Ensuite, une déclaration du projet de la pose de la poutre IPN doit être rédigée et présentée à la mairie puis aux copropriétaires de votre maison. Ce n’est qu’après un accord de ceux-ci que vous pourriez effectuer les travaux en vue de la pose de la poutrelle IPN.

Si vous avez décidé de poser une poutrelle IPN dans un mur porteur de votre maison, ne le faites pas vous-même. Pour votre sécurité et celle de votre entourage, il est important que vous fassiez appel à une structure compétente en pose de poutrelle IPN. Il vous sera impossible d’estimer à l’avance les dépenses relatives à ces travaux, car le prix des poutres IPN n’est pas la même.

Vous pouvez néanmoins retenir que le prix d’une poutre IPN varie au mètre linéaire et selon les caractéristiques de celle-ci. L’artisan qui devra réaliser le travail vous fera alors un devis conséquent.

Vous aimerez aussi :