Accueil Bricolage Accumulateur de froid : comment ça marche ?

Accumulateur de froid : comment ça marche ?

Accumulateur de froid : comment ça marche ?

Pour préserver la chaîne du froid pendant le transport de marchandises, plusieurs solutions peuvent être envisagées : le choix d'un emballage approprié, mais également l'utilisation d'accumulateurs de froid, aussi appelés plaques eutectiques. Qu'est-ce qu'un accumulateur de froid ? Comment fonctionne-t-il et quelles sont ses différentes utilisations ? On fait le point, dans la suite de cet article.

Comment fonctionne un accumulateur de froid ?

L'accumulateur de froid (ou plaque eutectique) est un dispositif permettant de réfrigérer le contenu d'un emballage. Grâce à lui, il devient possible de dissiper l'énergie thermique (c'est-à-dire la chaleur) qui pourrait être échangée entre ledit emballage et l'extérieur. Un accumulateur de froid se présente sous la forme d'une plaque étanche, contenant un gel (ou contenu eutectique) capable de retenir le froid. Cet équipement peut aussi contenir des sels, ainsi que des composés viscosants. Ils sont en mesure de générer du froid entre 4 degrés et -20° degrés.

Quels sont les différents types d'accumulateurs de froid ?

Les fournisseurs spécialisés proposent différents types de plaques eutectiques pour les professionnels du transport :

  • Les accumulateurs de froid en plastique transparent : ils peuvent être remplis avec du gel eutectique ou thermo chromique. Pratique, ce produit change de couleur lorsqu'il est suffisamment froid pour être utilisé.
  • Les accumulateurs de froid en plastique opaque. Ceux-ci ne peuvent pas être remplis et contiennent déjà le produit eutectique à l'intérieur.

Précisons également qu'il existe dans le commerce des accumulateurs réutilisables ou jetables. Ceux-ci sont généralement des plaques souples (des sacs, par exemple).

Comment utiliser un accumulateur de froid ?

Avant d'être utilisés pour maintenir le froid à l'intérieur d'un colis, les accumulateurs doivent être préparés selon un protocole relativement strict. Pour cela, il est nécessaire de les congeler à une température de -20 degrés. Les accumulateurs sont ensuite stabilisés, puis placés à une température de -2 degrés environ.

  • L'accumulateur de froid, pour transporter des aliments frais ou congelés. Cet accessoire est utilisé aussi bien par les professionnels du transport que par les particuliers, pour maintenir une glacière à bonne température par exemple. Dans ce cas, les plaques eutectiques permettent de réfrigérer les aliments avant leur consommation ou leur livraison.
  • L'accumulateur de froid, pour transporter des médicaments. Les vaccins, ou encore les doses d'insuline doivent être maintenus à une température précise avant leur utilisation. De ce fait, les accumulateurs permettent de préserver la chaîne du froid pendant le transport.
  • L'accumulateur de froid, pour empêcher les échanges de chaleur entre l'intérieur et l'extérieur de l'emballage.

Combien d'accumulateurs thermiques sont nécessaires pour préserver la chaîne du froid ?

Comme nous l'avons dit précédemment, les accumulateurs de froid permettent de préserver la chaîne du froid. Mais, pour cela, il est nécessaire de bien les choisir, et ce, en fonction de plusieurs critères :

  • La capacité de stockage thermique des accumulateurs. Celle-ci dépend de la solution eutectique utilisée.
  • Les performances de l'emballage utilisé. Il est nécessaire de connaître son coefficient global de transfert thermique (exprimé en K).
  • La température extérieure lors du transport. Plus il fait chaud, plus les accumulateurs de froid doivent être performants.
  • La durée du transport. Là encore, plus la durée de la livraison est longue, plus les plaques eutectiques sont importantes.
  • Les besoins spécifiques des marchandises. Connaître leurs exigences est indispensable, afin de préparer un emballage capable de préserver la chaîne du froid.

De plus, de sorte à optimiser les conditions de transport des produits réfrigérés, il est indispensable de vérifier la position des accumulateurs de froid. Celle-ci doit respecter les règles en matière de transport routier ou aérien.

Dans certaines situations, l'utilisation d'un accumulateur de froid ne suffit pas. D'autres solutions existent pour empêcher les échanges thermiques : la cryogénie solide ou liquide par exemple.

Vous aimerez aussi :