Actu-TV L'actualité de la télévision : Masterchef, L'Amour est dans le pré, Koh Lanta, Secret Story...
Toutes les infos sont ici !

Accueil Actualité Programme TVProgramme TV Forum Contact

 
Menu Principal
Newsletter
Inscrivez-vous à notre
Newsletter !
Votre e-mail :

Format 

Inscription Avancée.
   Bienvenue sur Actu-tv.com

Rentrée TV : Paul Nahon et Bernard Benyamin - "Face à l'image"
Posté par actu-tv le 23/9/2003 22:03:54 (2437 lectures)

Paul Nahon et Bernard Benyamin, binôme de l’information depuis plus de quinze ans sur France 2 avec "Envoyé Spécial", reviennent à l’antenne avec un nouveau magazine hebdomadaire d’information : "Face à l’image"

Voici un extrait du communiqué de presse de France 2 :

Qu’est-ce qui vous a donné l’idée de ce nouveau magazine ?
Bernard Benyamin : Le fait qu’il est difficile de prendre du recul par rapport au flot d’images d’actualité qui défilent dans les journaux télévisés et les magazines d’information et que nous ne prenons jamais le temps de les analyser. Nous avons eu envie de créer ce que les américains appellent un news magazine. Un véritable hebdomadaire qui permet de dire: « Stop ! Essayons de comprendre ce que nous avons vu ».

Comment s’articule "Face à l’image" ?
Paul Nahon : En trois grands thèmes : actualité française, politique étrangère et enfin culture, sport ou faits de société. Mais cet ordre peut être inversé selon l’importance de l’actualité dans l’un ou l’autre de ces domaines.
B.B. : Chacun de ces domaines fait l’objet d’un montage d’images commenté par un journaliste. Ces images sont ensuite décortiquées et remises en perspective par chaque invité.
P.N. : Par exemple, si nous devions préparer un "Face à l’image" pour samedi prochain (le 30 août) nous choisirions, entre autre, de revenir sur l’attentat de Bombay. L’Inde n’avait pas connu d’agressions entre hindouistes et musulmans depuis quinze à vingt ans d’où l’importance de revenir sur un tel événement.
B.B. : Oui, d’autant que les journaux n’ont pas le temps de replacer cet attentat dans son contexte historique, ce que pourrait faire notre invité.

Qui seront ces invités ?
B.B. : Plutôt des universitaires, des chercheurs, des scientifiques, des personnalités qui n’essayeront pas de défendre un argument. Ils devront éclairer les événements et non polémiquer autour.

Serez-vous seuls décisionnaires des sujets ?
P.N. : Non pas du tout. Le regard de l’équipe de journalistes, à savoir Bruno Albin, Anne Gintzburger et Jean-Pierre Métivet, est très important pour nous. A la fois dans le choix des événements à traiter, des invités et des images.

Justement d’où proviendront ces images ?
P.N. : Des journaux de France 2 : Télématin, le 13h, le 20h, le journal de la nuit et aussi des magazines d’informations…
B.B. : … des télés étrangères et des bourses d’images. On en reprendra certaines qui n’ont jamais été montrées dans les journaux, faute de temps.

Pourquoi avez-vous choisi ce titre, "Face à l’image" ?
B.B. : Le décor nous l’a suggéré. La table où l’invité est assis est un écran. Il est donc constamment placé face aux images. Mais ce titre vient aussi du constat que nous sommes tous seuls face aux images et qu’il est parfois nécessaire d’avoir une seconde lecture de l’actualité. C’est ce que ce Face à l’image propose.

Dans quel état d’esprit vous trouvez-vous à la veille de votre retour à l’antenne ?
B.B. : Très impatients de prendre part, à nouveau, au traitement de l’actualité. Mais, nous n’avons jamais vraiment quitté la télévision et ces deux dernières années ont été très intenses professionnellement. C’est vraiment dommage que le projet de France Télévisions de chaîne d’info continue sur la TNT n’ait pu voir le jour.

(c) France 2

Format Imprimable Envoyer cet article à un(e) ami(e)
En ce moment...
Partenariat
Accueil Actualité Programme TV Forum Contact

                                                                            


                      XOOPS © 2003-20012 actu-tv.com     [Webmaster]       Logo © guillaume2br@hotmail.com


                                                                                                             -   Infos légales   -